Gabriel FLECHER

Michel HATON

Format A5
188 pages
ISBN : 979-1-0908-5062-0
EAN : 9791090850620

Commandez l"oeuvre

Extrait

Vous pouvez effectuer le téléchargement d'un extrait du livre au format PDF.

Téléchargement ici !

Le dernier de sa terre (2018)

Gabriel FLECHER ; Le dernier de sa terre
Roman
Gabriel FLECHER ; Le dernier de sa terre
Roman

Ravagée par le désespoir, Clémence, âgée de seulement 18 ans, accouche dans la douleur. Au début du xxᵉ siècle, la société est soumise à une morale rigoureuse et son père Cyrille, paysan aisé et maire de sa commune, ne peut accepter qu’un scandale éclabousse la réputation de sa fille et l’honneur de sa famille. Son fils Xavier prend la relève et, au fil du temps, modernise l’exploitation. Les paysans deviennent des agriculteurs, puis des chefs d’exploitation, véritables entrepreneurs. Avec les subventions nécessaires à la survie des exploitations, ils perdent progressivement leur fierté et la liberté de leurs ancêtres. Simultanément, ils sont soumis au bon vouloir des banques. Insidieusement, ils dépendent des multinationales de l’agroalimentaire et de la chimie. Ils utilisent massivement pesticides et engrais chimiques. Ils détruisent la vie du sol, empoisonnent la terre, la nappe phréatique et les plantes, donc les aliments consommés. Emmanuel, fils de Xavier, ingénieur forestier, décide de renoncer à cette agriculture productiviste. Associé à son ami Alexandre, il investit dans les forêts. Alexandre disparaitra brutalement. Aimée, la fille d’Emmanuel, vit au Danemark avec sa compagne et n’envisage pas de projet sans elle en dehors de ce pays. Alors Emmanuel découvre un monde individualiste dans lequel les anciens ne trouvent plus leur place. Chacun veut jouir de ses droits, oubliant ses devoirs. La transmission du patrimoine et des valeurs essentielles n’est plus assurée. Il doit se résigner à la dispersion définitive de l’œuvre d’une vie.

Gabriel FLECHER est né le 7 mai 1942 à Ohnenheim, en Alsace. Son père était meunier et restaurateur.
Lorsqu'il a neuf ans, sa tante Eugénie, restée célibataire, doit remplacer avec beaucoup de cœur et de dévouement une mère absente.
Après sa scolarité, il apprend les métiers de cuisinier et de boulanger-pâtissier. Il effectue une carrière militaire de 15 ans dans l'intendance et exerce sa profession dans de nombreux pays d'outre-mer. Il se spécialise à l'ERGMS de Saint-Cyr et prépare sa reconversion.
Il enseigne durant quelques années dans un Centre de Formation pour Apprentis et forme des jeunes aux métiers de l'alimentation.
Enfin, il ouvre à Ohnenheim dans une propriété du 17eme siècle une auberge alsacienne dont la renommée dépassera rapidement les frontières de la région.
Aujourd'hui retraité, il soigne avec plaisir un potager aux mille plantes et herbes, un verger avec des variétés fruitières anciennes, un petit élevage et quelques ruches. Toujours passionné de cuisine, il met avec bonheur son talent au service de sa famille et de ses amis.
Confiant dans l'avenir, Gabriel déploie toujours la même énergie dans chacune de ses activités pour faire de sa vie une œuvre aboutie.